dimanche 23 mars 2008

Queen (of the) Kong

Ce soir, c'est diner. Non pas aux chandelles, mais sous les néons du Kong où j'ai pu faire ma petite princesse, le regard perdu sur les quais de Seine. Première fois pour mon homme et moi dans ce restaurant décoré par Starck et ambiancé par Béatrice Ardisson.

2008_03_24_134107Arrivée branchouille par l'ascenseur de la boutique Kenzo, accueil un peu froid caractéristique de ce genre d'endroit puis...une explosion de couleurs.
Car il faut savoir que le Kong, c'est d'abord une déco. Limite kitch, mélange de roses, néons, écrans, plexi...bref, un mini Tokyo que l'on retrouve jusque dans les toilettes où pendent des crackers japonais reconvertis en lampe.

Philippe Starck nous promet un restaurant "Ultramoderne, aux deux derniers étages du siège Kenzo, face au Pont-Neuf, un restaurant en plein ciel avec vue su la Seine. A mi-chemin entre Paris et Tokyo, ou cohabitent une moquette de galets, un escalier fluo, des fauteuils Louis XV et des écrans plasma". Ok, Filou, you've got it.
Mais ce n'est pas que ça.

C'est aussi la découverte d'une cuisine originale, qui sait néanmoins rester simple - et surtout savoureuse. On est bien loin des restaus branchés où en 2 coups de fourchettes baguettes, il n'y a déjà plus rien dans l'assiette. Mon palais délicat - quoique pas encore bien affuté - a paru surpris, mais ravi !

Détail (version Marketing et version IRL):

The "entrée en la matière"

bellezenIMG00214

Udon aux girolles

oudonIMG00218

et le dessert : pour moi très simple glace au café. Monsieur s'est laissé tenter par un "carrément chocolat" de Pierre Hermé.

A retenir :
- Au kong, point de corbeille de pain. On t'amène une demi baguette. A toi de la couper, Georgette.
- Le bar à l'étage inférieur, cosy et capitonné est une inspiration aux confidences et plus si affinité. A tester.
- On s'en sort à environ 65 euros par tête (cocktail vin et eau compris). Bon rapport QP.
- Divins cocktails sans alcool pour bien commencer.
- Le Kong c'est un endroit branché pour ...des gens comme toi et moi. S'abstenir d'y aller en stilletos Dior et mini robe Marc Jacobs. Ca serait sur-joué et on te prendrait pour la fille à l'entrée.

Posté par shiraz75 à 23:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Queen (of the) Kong

    c'est dingue!! on en parlait ce WE... Anniv en perspective, ca me donne envie de réserver... Juste une question, je ne mange pas de viande, y a t-il du choix parmi les plats?

    Posté par celinnet, mardi 25 mars 2008 à 15:59 | | Répondre
  • ça a l'air bien.. mais un peu cher... pour moi en ce moment.

    Posté par alia, mercredi 26 mars 2008 à 20:32 | | Répondre
  • Kong

    Merci pour l'adresse, j'y irais pour l'occasion. 65 euros ça me paraît très cher. Ca doit être le prix de la décoration. Divin coktail sans alcool, c'est exactement ce dont j'ai besoin.

    Posté par seheno, dimanche 30 mars 2008 à 13:58 | | Répondre
  • Un peu cher, mais ça a l'air beau ....

    Posté par fanette, dimanche 20 avril 2008 à 23:45 | | Répondre
  • Ca a l'air d'être un endroit hautement sympa, en tout cas, cet article m'a donné bien faim. M'enfin vu l'heure, je vais me contenter de mes nouilles chinoises ...

    Posté par p'tite mlle, mercredi 11 juin 2008 à 01:11 | | Répondre
Nouveau commentaire